Le peeling est-il dangereux pour la peau ?

Publié le octobre 04 2020

peeling visage

 

 

Pour avoir un teint éclatant et une peau lisse, le peeling est le soin du visage anti-âge tendance. Toutefois, nombreuses sont les personnes qui se demandent si le peeling, qu’il soit “chimique” ou fait maison, est dangereux pour la peau.

Le peeling chimique : un soin qui peut s’avérer dangereux pour votre peau ?

 

Non ! En théorie, le peeling n’est pas dangereux pour la peau. Ce soin esthétique qui a pour but d’éradiquer une surface superficielle de la peau afin de provoquer un renouvellement cellulaire pour une peau lisse et un teint haletant n’est pas agressif.

Cependant, certains peelings s’avèrent être plus puissants que d’autres. C’est sur ce point qu’il faut porter un intérêt particulier. En fonction de son intensité et de sa profondeur, le peeling peut avoir des répercussions post-traitement.

Pas de dangers pour le peeling superficiel

 

Un peeling doux n’agresse pas votre épiderme, et ce, même si vous avez une peau sensible. Qu’il soit réalisé dans un cabinet spécialisé ou à domicile, les complications sont quasi-inexistantes. Dans le pire des cas, vous pouvez avoir une hyperpigmentation de la peau si vous vous exposez trop rapidement soleil après avoir effectué le soin.

Les dangers du peeling moyen et profond

 

Les peelings moyen et profond peuvent présenter des dangers accrus. Ces deux opérations s’apparentent à de la médecine esthétique et vont nettoyer la peau en profondeur en s’attaquant à l'épiderme mais aussi au derme voire à l’hypoderme. Dès lors, il est possible que vous rencontriez des complications :

● Des rougeurs peuvent apparaître et persister jusqu’à quelques jours après le nettoyage

● Si vous exposez trop tôt votre peau au soleil, vous pouvez être victime de brûlures qui vont entraîner une paralysie de votre vie sociale. C’est pourquoi vous devez penser à utiliser une protection solaire forte après votre lifting.

Un peeling moyen ou profond qui va éliminer les cellules mortes en profondeur. Il est fondamental de suivre les conseils du dermatologue qui vous a pris en charge. Autrement, vous risquez :

● d’être victime d’une infection bactérienne : pensez à employer une crème hydratante adaptée.

● d’avoir un herpès existant qui se propage

● de garder certaines cicatrices et imperfections

peeling au soleil

Dans quel cas faut-il éviter le peeling ?

Concernant le peeling superficiel, il n’existe pas de contre-indications. Pour les peaux sèches, les peaux grasses, les peaux mixtes ou les peaux matures, le peeling doux est parfaitement adapté et il n’existe pas de risques qui peuvent entraîner des complications sérieuses.

En revanche, les peelings profonds et moyens ne sont pas adaptés à tout le monde. Évitez cette méthode d’exfoliation si :

● Vous êtes enceinte ou allaitez

● Vous avez des lésions cutanées profondes

● Vous avez une peau sensible

● Vous utilisez de l’autobronzant ou souhaitez bronzer dans les semaines qui suivent

● Vous prenez des médicaments photo sensibilisants

Peeling vs gommage, quid de la dangerosité ?

 peeling ou gommage produit

Le gommage et le peeling sont 2 soins du visage différents. Ils sont tous les deux efficaces pour supprimer les points noirs et faire peau neuve. De plus, ils sont complémentaires !

Comme cité précédemment, un peeling superficiel s’adapte à n’importe quel type de peau et ne présente aucun risque. En revanche, le peeling moyen ou profond peut entraîner des complications si les soins post-traitement ne sont pas correctement suivis.

Qu’en est-il du gommage ?

En fonction de votre grain de peau, certains gommages vont s'avérer être plus ou moins agressifs et, de ce fait, plus ou moins dangereux.

Souvent, le risque avec les gommages comme avec les peelings est la présence d’acides. Qu’il s’agisse d’acides de fruits ou autres, ils font office d’exfoliant et peuvent agresser la peau du visage provoquant des rougeurs ou des brûlures superficielles.

Finalement, les gommages tout comme les peelings peuvent présenter des risques pour la peau. Même si ces dangers restent superficiels, gardez en tête que ces soins ne doivent pas être pratiqués trop régulièrement afin de laisser le temps à la peau de se régénérer.

Plus d'articles